Guide de pose de bordures et caniveaux préfabriqués en béton

Les informations qui vont suivre sont issues du document : Guide de pose des bordures et caniveaux préfabriqués en béton, réalisé par le logo_cerib

MISE EN OEUVRE BORDURES ET CANIVEAUX

1-PIQUETAGE
Le piquetage est réalisé en présence du maître d’œuvre.

2-FOUILLES
Tolérance en profondeur du fond de fouille par rapport au plan du projet : < 2 cm.
Le fond de fouille est soigneusement compacté.
En cas d’impossibilité, soumettre les mesures envisagées au maître d’œuvre.
L’acceptation du fond de fouille constitue un point d’arrêt.

3-TRANSPORT, MANUTENTION , STOCKAGE
Les moyens utilisés sont soumis à l’acceptation du maître d’œuvre.
Ne pas utiliser des moyens risquant de détériorer les produits.
Les conditions de stockage doivent respecter celles définies dans le PAQ.

4-FONDATION
Béton de classe C 16/20 selon la norme NF EN 206-1
Épaisseur ≥ 10 cm, tenant compte de la portance du fond de fouille
et du risque de franchissement par des véhicules lourds.
Largeur égale à la largeur de la bordure et du caniveau augmentée
d’au moins 10 cm de part et d’autre.

5-POSE
Sur le béton de fondation frais (tous types de bordures)
Sur le béton de fondation durci avec le lit de mortier
(bordures non franchissables exclusivement)
– épaisseur du mortier ≥ 3 cm
– dosage minimal du mortier : 250 kg/m3

6-CALAGE
Solin continu
ou
Épaulement au niveau des joints
Même béton que le béton de fondation
Hauteur au moins égale à la mi-hauteur de la bordure

7-RÉALISATION DES JOINTS ENTRE BORDURES
Pose sans joint
Maintenance d’un vide de 0.5 cm
Pose avec joints
Espace de 0.5 cm rempli (en totalité ou en partie) d’un matériau élastoplastique ou d’un mortier de ciment.

7- RÉALISATION DES JOINTS ENTRE LES CANIVEAUX
Pose avec joints
Espace de 0.5 cm rempli (en totalité ou en partie) d’un matériau élastoplastique ou d’un mortier de ciment.

INFORMATIONS IMPORTANTES :

Le mortier de joint doit être dosé à 200 kg/m3
(sans jamais excéder 250 kg/m3
Avec un espace vide de 0.5 cm tous les 10 m

Le coefficient de dilatation linéaire du béton est d’environ 10 µm/m/°C. Ainsi, pour un ouvrage présentant un linéaire de 100 m, une élévation de température de 30°C entre la nuit et le jour se traduit par un allongement d’environ 3 cm, qu’il convient d’absorber au droit des joints pour éviter l’endommagement des arêtes d’extrémités des produits.
Pour autoriser la libre dilatation de l’ouvrage, sans mise en contrainte des arêtes d’extrémités, le matériau constitutif des joints doit présenter un module d’élasticité inférieur à celui des éléments.
Ainsi, par exemple, lorsque les joints sont garnis de mortier, celui-ci doit présenter un dosage en ciment au plus égal à 250kg/m3. Par ailleurs, un dosage minimal de 200kg/m3 reste néanmoins nécessaire pour assurer une bonne protection des arêtes d’extrémités.

8-MISE EN SERVICE
Le délai avant l’ouverture à la circulation est fixé en accord avec le maître d’oeuvre. Dans tous les cas, ce délai ne devra pas être inférieur à sept jours.

Les informations sont issues du document : Guide de pose des bordures et caniveaux préfabriqués en béton, réalisé par le logo_cerib