Nos carnets d’inspiration : Bohème

« La profession d’architecte paysagiste est peu connue du grand public et est souvent victime d’amalgames. Sa définition n’est pas forcément très figée, ni même reconnue comme le métier d’architecte. Aujourd’hui on confond bien trop souvent le jardinier et le paysagiste. C’est donc pour cela que le concepteur ne s’appelle plus paysagiste (terme attribué par le grand public au jardinier), mais architecte paysagiste. » (source Aujardin.info)

 

Notre carnet d’inspiration du mois présente

   Gilles Espic – concepteur et entrepreneur du paysage

Professionnel installé dans la Drôme, Gilles est un acteur incontournable sur la région et partenaire Fabemi depuis de nombreuses années. Sa maitrise des gammes Bradstone ont amené les équipes de Bradstone à lui demander de concevoir un jardin sur le thème de la « Bohème ».

 

Le jardin est une méditation à ciel ouvert, un secret révélé à qui le mérite

Ghislaine Schoeller

 

Voici le témoignage de Gilles Espic lors du développement de son jardin :

Le style bohème révèle un état d’esprit et un style de vie : conformisme raffiné acceptant un certain désordre, désinvolte dans l’organisation de l’espace, sensible aux valeurs de défense de l’environnement, acceptant les différences, avec un esprit ouvert et tolérant.

Et pas seulement : une atmosphère chaleureuse et feutrée avec des couleurs chatoyantes, de la convivialité et des lumières tamisées.

C’est un espace pour les idéalistes qui rêvent d’un lieu où la végétation est luxuriante et abondante. Il offre une certaine liberté, une évasion. C’est une invitation à l’art de vivre ensemble et à la sérénité. C’est un jardin de partage et d’échange.

Le jardin bohème est un jardin composé de touches de couleurs douces, d’une certaine sobriété dans les lignes pour exprimer l’apaisement et le bien-être, parfois un peu fouillis mais toujours serein. C’est un jardin généreux avec des points d’eau, des arbres qui offrent leur ombre pour la promenade.