Gérer la pose d’un dallage sur assise souple sable ou gravillons

La pose sur assise souple, consiste à assembler un ensemble des dalles sur une base compacte et stable de sable ou de gravillons

Pour réaliser votre terrasse vous devez suivre quelques règles techniques de base.

Dans un premier temps, il faut savoir que le type de pose est conditionné par l’épaisseur de votre dallage, en effet pour un dallage :

  • inférieur à 3 cm – pose obligatoire sur une assise rigide (dalle béton armé) à la colle, par double encollage, et jointé
  • à partir de 3 cm – pose sur assise souple autorisée (sable ou gravillons), jointé au sable, polymère ou mortier colle

Il existe également la pose sur plots (polymère) réservée à des dallages bénéficiant d’une classe de résistance T7 ou T11.

Consultez notre film démo de la pose de dalles sur assise souple.

Les matériaux utilisés pour la pose de dalles sur sable ou gravillons :

Géotextile
Tout venant 0/31.5
Sable lavé de granulométrie 0/4 ou 0/6.3 ou gravillons de granulométrie 2/4, 4/6.3 ou 2/6.3
Sable fin pour les joints ou sable polymère
Bordure ou autre matériaux pour arrêter l’ouvrage aux extrémités.

 

 

  • 1 – Réaliser un terrassement sur une profondeur de 15 cm. Le fond de forme doit respecter une pente de 2 %, soit 2 cm par mètre.
  • 2 – Dérouler le géotextile sur le fond de forme.

1    

 

  • 3 – Étendre du tout-venant de granulométrie 0/31,5 sur une épaisseur de 15 cm.
  • 4 – Vérifier le niveau de la pente (2 %).
  • 5 – Compacter le tout-venant.

3     4      5 

 

  • 6 – Placer les réglets en respectant une pente de 2 %. La partie supérieure des réglets doit dépasser de 3 cm la couche du tout-venant.
  • 7 – Répartir et compacter la couche de pose de sable de rivière de 0/4. Cette couche peut être  remplacée par du sable de 0/6,3 ou du gravillon de 2/4, 4/6,3 ou 2/6,3.
  • 8 – Enlever les réglets et reboucher les empreintes.

6      7     8 

 

 

  • 9 – Positionner une règle qui servira de base pour la pose du premier rang.
  • 10 – Poser les dalles en réglant le niveau avec un maillet en caoutchouc. La largeur des joints entre les dalles doit être de 5 mm minimum.

9     10 

 

11 – Réaliser les joints avec du sable fin. Répartir le sable sur toute la surface à l’aide d’un balai. Taper sur les dalles avec le maillet en caoutchouc afin de faire descendre le sable dans les joints. Compléter le remplissage des joints si nécessaire.

11

 

  • 12 – Vérifier que le dallage a bien une pente de 2 %. Réaliser un drainage dans la partie basse de l’ouvrage. Poser une bordure sur la périphérie du dallage. Sur la partie basse, la bordure doit effleurer le dessus des dalles afin de laisser libre l’écoulement des eaux.

12